cambodia children

Nous sommes une petite organisation humanitaire, nous ne sommes ni numéro un du parrainage dans le monde, et nous ne sommes pas non plus présent sur tous les continents. Nous sommes et demeurerons des orfèvres. Pour nous, chaque enfant à un nom, une histoire et surtout un avenir.

Chaque enfant est unique et vit en harmonie avec les autres enfants du refuge. Ils doivent travailler dur tous les jours, pour eux-mêmes (en classe), ils doivent apprendre encore et encore pour que le jour de leur envole dans la vraie vie, ils puissent rivaliser avec ceux qui ont eu la chance d’avoir un père ou une mère et de la nourriture à tous les repas.

Mais les enfants du refuge savent tout cela, ils n’ont rien oublié de leur passé et pour la plupart, cela leur donne une force que peu d’enfants sont capables d’avoir. Ils savent que cela est possible grâce à des gens au bout du Monde, ils savent que tout cela est fragile, ils savent depuis qu’ils marchent, que la vie ne fait pas de cadeaux.

Ouvert depuis le 11 avril 2009, notre refuge pour enfants de Battambang est devenu une référence dans le domaine de l'accueil et de la protection des enfants.

Certaines ONG prennent contact avec nous, pour que nous les aidions à résoudre certains problèmes qu'ils rencontrent dans leur institution. Notre refuge est un lieu de sourires, de beauté et de joie. S'il est devenu un paradis sur terre, c'est parce que les enfants et le personnel du refuge ont planté des arbres, des fleurs et qu'ils ont mis du cœur à l'ouvrage. Mais cette harmonie ne saurait être parfaite sans Theavy Bun, la directrice du refuge; toujours présente pour dénouer les éventuels problèmes rencontrés par les enfants.

parrainage enfants cambodge

Les enfants du refuge

Lorsque les enfants ont été localisés, la situation dans laquelle ils vivaient n'était plus tenable et représentait un réel danger pour leur développement. Ils ignoraient tout d'un simple geste de tendresse, ou bien de ce que jouer voulait dire. 
Ils ne connaissaient que brimades, coups, brûlures, viols et prostitution. Leur quotidien c'était  :

enfants cambodge trafic en enfer
  • Être abandonné de père et mère qui ont choisi chacun de refonder une famille ailleurs.
  • Partager la vie d’une vieille tante alcoolique (très souvent une ancienne prostituée) ou d’une grand-mère en fin de vie qui ne peut subvenir aux besoins élémentaires des enfants qui lui ont été confiés.
  • Être orphelin de père et mère, victimes tous deux des ravages du SIDA, et être alors recueilli par un membre du village.
  • Recevoir des coups quotidiennement, avoir le corps couvert des stigmates de la violence.
  • Devoir travailler du matin au soir le ventre creux.
  • Ne plus oser regarder un adulte dans les yeux.

 

  • Se cacher des autres, tout cela parce que la vie se résume à souffrances, humiliations et brimades.
  • Découvrir sa mère qui a mis fin à ses jours.
  • Subir une belle-mère qui ne fait cas des besoins les plus élémentaires de ces enfants issus d’un premier mariage.
  • S’occuper jour et nuit d’un nouveau né et de ses deux frères qui tentent tous de survivre dans cet enfer...


Les portes de notre refuge s’ouvrent à tous ces enfants qui n’ont plus le droit de rêver et dont les besoins élémentaires et fondamentaux de l’enfance ne sont pas comblés.
parrainage enfants orphelinat cambodge ong avecLes enfants que nous avons accueillis n'étaient, pour la plupart, jamais allés à l'école et d'autres accusaient plusieurs années de retard scolaire. Aujourd'hui ils arrivent à rattraper en trois ans une à deux années scolaires.

Dès leur arrivée, ils ont commencé à suivre des cours intensifs d'alphabétisation et de soutiens scolaires (des cours complémentaires sont donnés l’après midi au sein du refuge 6 jours sur 7). Cours de khmer, de mathématiques, d'anglais, d'informatique, mais également de couture, de créativité, de danse.

Ils ont également été introduits à l'école publique pour les cours qui y sont dispensés le matin. Les enfants sont très appliqués dans leurs études et bon nombre d'entre eux sont parmi les premiers de leur classe (classe de 40 à 50 élèves à l'école publique).

Au refuge, ils disposent d'une ludothèque qui leur permet un apprentissage et un développement personnel par le jeu.

Dès lors qu'ils vivent dans un environnement qui leur est favorable, ils ont une extraordinaire capacité à se régénérer. En très peu de temps les enfants ont énormément changé : ils ont pris du poids, jouent ensemble et s’expriment à nouveau comme si le passé s’était estompé dans les mémoires, et que les anciennes blessures de l’âme n’étaient plus qu’un mauvais souvenir. Aujourd’hui, leur visage est lumineux.

Newsletter

S'abonner

Soyez les premiers à recevoir les News sur les enfants que nous protégeons.
captcha 
Nous ne vendons ou ne partagerons jamais vos données avec qui que ce soit.
 
enfant cambodge

FAIRE UN DON

Vous pouvez nous aider

 
fille cambodge

PARRAINAGE

Devenez parrain, marraine

 
jeunes enfants cambodge

PARTENARIAT

Devenez partenaire

 
benevole association cambodge

AVEC EN SUISSE

Notre association en Suisse

 
fille cambodge ong

LEG

Faire un leg

 
finances

FINANCES

La gestion du budget

 
garcon cambodge

LES PETITES NEWS

Nos dernières actions

 
benevolat cambodge avec

BÉNÉVOLAT

Devenez bénévole