Qui sont nos bénévoles au Cambodge ?

par | Qui sommes-nous

Des années de travail sur le terrain, de dialogue et de compromis nous ont permis d’acquérir une véritable expérience.

Patrik Roux Fondateur de l’ONG AVEC

Que ce soit au refuge, ou dans la campagne de la région de Battambang, des milliers d’enfants l’appellent « Papa ».
Avant son arrivée au Cambodge, « Papa » était spécialisé dans l’intégration professionnelle des personnes polyhandicapées en Suisse: c’est au travers de ces projets que se confirme sa volonté d’œuvrer en faveur des plus démunis.

Patrik travaille en binôme avec son épouse Theavy Bun. Ensemble, ils sont capables de dénouer des situations délicates et répondre aux demandes d’intervention des autorités locales.

Patrik Roux aime par-dessus tout apporter de l'aide et du réconfort aux familles les plus pauvres, il est un fervent défenseur de l'éducation comme facteur de changement...

Patrik Roux aime par-dessus tout apporter de l’aide et du réconfort aux familles les plus pauvres, il est un fervent défenseur de l’éducation comme facteur de changement…

Theavy Bun Roux
Directrice du refuge
A la tête du refuge, Theavy est également en charge de la localisation des enfants vulnérables, du dialogue avec les familles, les chefs de communes et de villages. Les résultats remarquables que l’ONG AVEC enregistre dans le domaine de la scolarisation lui sont en grande partie imputables.

Theavy Bun lors d’un sauvetage de quatre enfants en situation de maltraitance grave dans un village à la frontière avec la Thaïlande.

Theavy Bun lors d’un sauvetage de quatre enfants en situation de maltraitance grave dans un village à la frontière avec la Thaïlande.

ADMINISTRATION
Pendant plusieurs années Theavy était à la fois au four et au moulin. Aujourd’hui elle est aidée de trois jeunes universitaires cambodgiennes, notamment pour la localisation dans les villages, la comptabilité, la distribution d’argent de poche aux enfants du refuge, etc. La charge quotidienne d’une quarantaine d’enfants et le suivi de la formation de 400 enfants nécessitent une organisation à toutes épreuves.

Volontaires humanitaires spécialisés dans la lutte contre la maltraitance et le trafic des enfants au Cambodge. L'ONG AVEC est une référence dans le domaine de la protection des enfants.

Toute l’équipe des volontaires de l’ONG AVEC. Il y a les institutrices, les mamans de substitution, les professeurs du centre de formation, cela fait pas loin des 20 personnes qui œuvrent pour le bien de l’enfance maltraitée au Cambodge.

COUTURE/STYLISME
La formation de styliste-couturière a ouvert ses portes en novembre 2014, sous la responsabilité d’une styliste belge, Jade Meyer. Jade a créé de nouveaux supports de cours spécialement pour notre formation, qui mélange les techniques de couture française et cambodgienne. Le nombre d’étudiantes est limité à 20, car nous devons faire face à de nombreux problèmes, comme l’analphabétisme.
Deux couturières khmères formées par Jade sont maintenant responsables de cette formation.

Trois jeunes étudiantes stylistes-couturières qui pendant une année apprennent gratuitement un métier qui changera durablement le destin de leurs vies

Trois jeunes étudiantes stylistes-couturières qui pendant une année apprennent gratuitement un métier qui changera durablement le destin de leurs vies

ANGLAIS & INFORMATIQUE
Notre centre de formation a ouvert ses portes en octobre 2014. 400 enfants y suivent des cours d’anglais et d’informatique dispensés par 5 jeunes professeurs issus du milieu universitaire. Pas un jour où notre refuge ne résonne de la clameur de tous ces enfants qui apprennent avec bonheur l’informatique, alors qu’ils n’ont pour la plupart pas de courant électrique à la maison.

Quand on est un enfant pauvre de la campagne au Cambodge, avoir accès à l'informatique permet d'ouvrir de nouveaux horizons. Cette action fait partie de notre programme de scolarisation et de lutter contre la maltraitance des enfants.

Quand on est un enfant pauvre de la campagne au Cambodge, avoir accès à l’informatique permet d’ouvrir de nouveaux horizons. Cette action fait partie de notre programme de scolarisation et de lutter contre la maltraitance des enfants.

LES MAMANS DU REFUGE
Dans chaque chambre du refuge, une mère khmère vit et dort avec les enfants. Nous les appelons les « mamans de substitution ». Pour ces femmes veuves ou abandonnées avec de jeunes enfants à charge, l’intégration au sein du refuge représente une issue heureuse, qui réjouit également l’équipe d’AVEC. Intendance, cuisine, encadrement des pensionnaires : leur présence attentive contribue à forger l’âme du refuge. Leurs enfants sont scolarisés à l’école publique le matin, conformément au rythme scolaire cambodgien, et profitent des infrastructures éducatives du refuge l’après-midi.

Les mamans de substitution qui vivent et s’occupent des enfants du refuge 24/24 sont des femmes souvent abandonnées qui vivent dans la précarité. Travailler au refuge est un nouveau départ, une nouvelle chance donnée à ces femmes courageuses.

Les mamans de substitution qui vivent et s’occupent des enfants du refuge 24/24 sont des femmes souvent abandonnées qui vivent dans la précarité. Travailler au refuge est un nouveau départ, une nouvelle chance donnée à ces femmes courageuses.

Témoignage: Ce que nous retiendrons de ce refuge, c’est la joie et les rires des enfants: ces enfants qui tous reviennent de loin, ont tous vécu des choses très difficiles, ont retrouvé ici leur enfance...

Nicole et Michel

Partir en couple comme bénévole au Cambodge...

Faire un don en France

Faire un don en France

Faire un don c'est offrir de meilleures perspectives d'avenir à des enfants complètement démunis et partager les espoirs et les succès de nos...

lire plus